Bandeau du blog bandeaublog.png
Astuces (4) Carton rouge (2)

mardi 05 juillet 2011

A vos Mouchoirs ...

Carton rouge

La belle histoire du dauphin de Chine commence il y a 20 000 ans, lorsque cette drôle de bête un peu potelée décide de quitter l'océan Pacifique pour migrer dans le fleuve Yangzi Jiang en Chine. Il y a 2 000 ans, on en comptait près de 5 000 individus.

article_dauphin460.jpeg

La déesse du Yangzi n'imaginait pas alors devoir faire face, quelques centaines d'années plus tard, à des ennemis de taille : pollution des rivières, traffic fluvial les blessant à coup d'hélices et empêchant leur sonar de fonctionner, pêche intensive ou encore construction du gigantesque barrage des Trois-Gorges.

En 1979, le gouvernement chinois prend conscience de la nécessité de protéger l'animal et le déclare en danger.

Enfin !

Le 11 août 2007, après 30 ans de combat, l'homme n'a plus à se tracasser ... 

Après qu'une expédition de chercheurs de 39 jours n'ait pas trouvé pas le moindre survivant, l'académie chinoise déclare officiellement l'espèce des dauphins de Chine éteinte à cause de l'activité humaine.

C'est C'était l'unique représentant des dauphins d'eau douce ... mais aussi le plus grand mammifère à disparaître depuis ces 50 dernières années. Nos enfants ne le verront donc jamais.

Voici une sélection loin d'être exhaustive des prochains grands animaux qui vont disparaître durant le prochain siècle (source UICN)

  • Le lion d'Asie : environ 300 individus.
  • Le tigre de Sumatra : Moins de 500 individus, extinction estimée dans 10 années.
  • Le phoque moine : 500 individus.
  • Le gorille des montagnes : 674 individus.
  • Le panda géant : 1 600 individus.
  • La baleine Bleue : 250 000 individus en 1900, 2 500 aujourd'hui.
  • Le bonobo : 10 000/ 20 000 individus, extinction estimée dans 50 à 70 ans.
  • Le bélouga (baleine blanche) : 60 000 à 80 000 individus.
  • ...

PROTÉGEONS NOTRE PLANETE ET NOS ANIMAUX !

Posté le 05 juillet 2011 à 17:22:54 | Lien permanent | Poster un commentaire

mardi 22 février 2011

Greenwashing : l'art de faire germer une fleur dans un pot d'échappement

Carton rouge

greenwahingrouleauherbe.jpg

"Greenwashing" est un terme anglophone pouvant être traduit par « écoblanchiment ». Le terme est apparu à la fin des années 1980 afin de dénoncer l'utilisation de mentions soi-disant écologistes, dans le seul but commercial.

C'est une méthode utilisée par une entreprise, un organisme public ou privé, afin d'assurer une communication « eco friendly » (ami de la nature), qui lui donne une image respectueuse de la nature, alors même que ses efforts ne sont pas réels, ou moins avancés que ce qui est prétendu. Pour ce faire l'entreprise utilise dans ses publicités, soit des slogans, soit des expressions, soit des images, qui évoquent la protection de l'environnement et le développement durable. Il s'agit de faire naitre un lien entre le produit et la nature dans l'esprit du consommateur.

Cela n'est pas nouveau puisque, au début des années 1990, une vague verte avait déjà déferlée dans la publicité. Ce marketing vert, comme il se nommait, présentait des batteries sans plomb ou des lessives sans phosphates comme le rappelle Culture Pub. La seconde vague de greenwashing, dans laquelle nous sommes, a vraiment explosé fin 2006.

Le Greenwashing n'a qu'un seul but, développer une clientèle plus étendue, en donnant une image vertueuse de l'entreprise qui l'utilise. S'attirer un capital sympathie afin d'augmenter les parts de marché ne serait que la préoccupation première des entreprises pratiquant le greenwashing.

Bien que le public soit conscient des manipulations dont il fait l'objet, certaines entreprises ou agences publicitaires continueront sans aucun doute à surfer sur ce concept, et continueront à faire de l'écoblanchiment. Cependant des groupes indépendants, écologistes ou non, n'hésitent plus à dénoncer cette pratique, et se permettent même de mettre en avant les dérives des sociétés utilisant cet argument commercial.


Source :

http://www.greenzer.fr/greenwashing

http://www.suite101.fr/content/greenwashing-arme-fatale-de-communication-ou-dogme-ecologique-a23528

http://www.suite101.fr/content/le-greenwashing--quand-lecologie-devient-un-argument-commercial-a13000


blog/greenwashlessive.jpg
Posté le 22 février 2011 à 11:16:49 | Lien permanent | Poster un commentaire